Le papier plié est à la mode. Pou mon plus grand plaisir, je dois bien l’avouer…
J’aime beaucoup la façon dont les silhouettes se structurent et se déstructurent ; se cassent et se construisent et inversement.
L’art contemporain s’est lui aussi pris de gout pour cette technique graphique (ou est-ce l’inverse ? il faudrait chercher qui de la poule de l’œuf… Mais là je n’ai pas le temps…), à commencer par Xavier Veilhan qui y ajoute un peu de bleu…

Silhouettes bleues de Xavier Veilhan (Source : ffffound) :