Depuis 7 ans que j’habite dans cette ville, je n’avais encore jamais pris le temps de visiter la Villa Savoye du Corbusier. Ce bâtiment que tout le monde connaît tient ses promesses et réserve des surprises. La plus grande, c’est la couleur. On la croit blanche de la tête aux pieds et c’est vrai qu’elle l’est, mais le peu de couleur qui l’habite prend soudainement une importance colossale au détour d’un mur, dans l’angle d’une porte, sur l’aplat d’une paroi…  Bien sur, la première impression, c’est la ligne pure de ce bâtiment blanc posé sur pilotis… Mais dés qu’on est à l’intérieur et pour peu qu’on se laisse convaincre, qu’on soit attentif et sensible à ses effets, c’est la couleur qui prend le pas sur la ligne. Si vous tapez les mots « Villa Savoye » dans Google, vous trouverez des milliers d’images de cette façade immaculée ; mais il y a des recoins secrets dans ce trésor architectural…

Petit tour en image de la Villa Savoye

villa-savoye-color-block

villa-savoye-facades

villa-savoye-entree

Villa-Savoye-escaliers

villa-savoye-interieur

 

Pour en savoir plus

la page de la Villa Savoye sur le site des monuments nationaux

la page wikipédia de la Villa Savoye