Depuis trois semaines, la règle de Vendredi c’est croquis est un peu modifiée. En effet, avec Isabelle Chatelin et Renata Lahalle, à tour de rôle, on s’envoie un texte, et à cet instant précis, on arrête ce qu’on est en train de faire et on dessine ce qu’on a sous les yeux. Il va falloir qu’on varie bien les horaires sinon, ça va vite devenir monotone (croquis au bureau, et puis… au bureau… et puis… au bureau et ah tiens !… Au bureau !) 🙂

Bref, j’étais au bureau donc, en train de travailler (si, si ! et même que je préparais un fichier pour l’imprimeur ! Et même que j’espère que j’ai pas fait de bêtise…) et paf ! un texto d’Isabelle. Alors devant moi, il y avait une petite liste à la Prévert : une cocotte en origami (le truc que je tripote quand je suis au téléphone), une tasse de café vide, posée sur un bloc de post-it (pour faire des origami), un écran d’ordinateur avec des post-it dessus (pas pliés en origami, ben oui, ça arrive aussi), des feuilles de brouillon couvertes d’un incompréhensible charabia pour quiconque ne serait pas moi – ce qui fait pas mal de monde finalement 😉 – un énôôôôrme trousseau de clefs, et un clavier d’ordinateur (sur lequel je remarque que les touches ne sont pas alignées – Choquée je suis ! Yes, I am !).

Et voilà, vendredi, c’est croquis !

croquis de ce qui se trouve sur mon bureau - Dessin : Agnès Cappadoro