On n’a jamais assez de vases. On n’a jamais le bon vase.
J’ai un vase bleu (opportun, quand on réalise un défi consistant à réaliser une photo par jour de quelque chose ayant, de près ou de loin, un rapport avec la couleur bleue) qui ne me sert jamais à rien. On le sort à chaque fois en se disant, « cette fois-ci c’est la bonne », mais… le bouquet est trop gros, la fleur unique trop haute et trop fine, la chose ne saurait faire une bonne carafe (ça coule au bord comme certaines théières mal intentionnées), trop précieux pour être un arrosoir, trop joli pour échouer au placard, ou pire aux déchets, le voilà qui saura enfin être quelque chose ; le défi bleu du 7 juin 2014.
Morale de l’histoire : un vase au chômage n’est pas un vase perdu ! 😉

 

Vase bleu - Défi bleu - Photographie : Agnès Cappadoro