Ushuaia – Buenos Aires

Le bateau Stella Autralis dans le port d'Ushuaia

Nous descendons du bateau hier matin dans la mythique Ushuaia, ville la plus australe au monde, dernière bulle civilisationnelle avant l’Antarctique. Bordée d’un côté par le canal beagle et de l’autre par la montagne, ushuaia est une ville de taille moyenne dont le charme principal tient dans sa position et dans son caractère (auto et proclamé) de ville del fin del Mundo. Nous n’en verrons que l’artère principale (la rue San Martin) que nous arpentons plusieurs fois sur un petit tronçon. Je vous épargne le pourquoi de cette errance.

les montagnes au dessus d'Ushuaia

Nous visitons les musées rassemblés dans l’ancienne prison. Ici, comme à Cayenne, on envoyait, sans espoir de retour, les bagnards se refaire une moralité, à l’épreuve des pires conditions climatiques. L’ancien bagne rassemble plusieurs musées à la scénographie hésitante, mais on se laisse guider d’une cellule à l’autre, d’un tableau à l’autre sans vraiment se fixer. Je le confesse, cette visite au musée ne m’a pas emballée. Je ressens fortement le mal de terre, même après seulement quatre jours et quatre nuits de navigation, nous sommes un peu vaseuses, un peu endormies. Si j’ai considérablement amélioré mon anglais sur le bateau (nous étions à table avec des américains qui m’ont fait la gentillesse de discuter avec moi ; ce qui me fait toujours penser à la serveuse du restaurant chinois en bas de chez moi qui baragouine un sabir incompréhensible, je me dis toujours que je dois faire le même effet), nous perdons tous repères sur la terre ferme et retombons dans notre franglaisgnol hasardeux. Toutes les langues se mélangent, nous flottons dans un no man’s Land langagier, nous errons en attendant de rejoindre l’aéroport qui nous ramène à Buenos-Aires, bref nous flottons, en transit…

L’arrivée à Buenos-aires nous laisse tout aussi hébétées, ahuries…
En plein jet-lag quoi ! Et puis nous retrouvons notre petit patio 😉 !

Après une bonne nuit de sommeil réparateur, nous voilà prête à partir pour Iguazu !

4 réflexions au sujet de “Ushuaia – Buenos Aires

  1. Stof says:

    Quel périple !!
    Heu sinon, à votre retour, tu pourras me donner des cours de franglaisgnol ?
    Ce votage m’intrigue de plus en plus …

    🙂
    Pleins de bises troteuses

  2. No problem ! On maîtrise muy bien !!! Plein de bises trotteuses aussi 😉

  3. Steph says:

    Moi aussi je suis preneur au moins Pascale arrivera peut être à me comprendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

[instagram-feed]