Studio View - January

Parmi les artistes que je trouve particulièrement inspirants sans que pour autant leur travail n’influence réellement le mien, se place Robert Longo.
J’ignore si c’est le sujet lui-même (l’explosion de la bombe atomique) et la charge émotionnelle qui habite ces images ou le traitement de l’image (d’une technicité impressionnante ; il ne s’agit pas de photographies mais de dessins) ou les deux à la fois (probablement les deux à la fois bien sûr) qui génère chez moi une admiration et une contemplation proche de la sidération.

Russian Bomb (Them)/Semipalatinsk

Untitled (Bikini Atoll/Abel, 1946)

Untitled (Ivy Mike)

Ayant repris mes recherches dans mes carnets de travail, je sais la patience qu’il faut pour le dessin au crayon. Le temps qu’il faut pour obtenir un beau gris qui ne bave pas et l’extrême attention portée à la génèse de l’image. C’est un travail méditatif que décrit bien la photographie de l’atelier ; La chaise d’atelier en vacance devant le grand format d’une vague hyperréaliste dessinée…

Installation View - The Sickness of Reason

En plus de ces dessins éblouissants et sidérants, Robert Longo a également réalisé des copies d’œuvres qui l’ont inspiré tout au long de sa vie – en les transposant et en les traitant au crayon. Parmi celles-ci se trouvent notamment deux œuvres qui m’ont toujours également fascinée et sur lesquelles justement je travaille en ce moment (moment plus ou moins lâche et étiré dans le temps comme une guimauve fondue…) ; les panneaux (fermès) du jardin des délices et le Saturne de Goya.

Untitled (After H.B.)

Untitled (After Goya, The Colossus or Panic)

Sources : robertlongo.com