Noémie Goudal au Bal – Cinquième Corps

Noémie Goudal – Cinquième corps

Voilà des semaines que j’essaye d’aller voir l’exposition « Cinquième Corps » de Noémie Goudal au Bal* qui semblait s’éloigner au fur et à mesure que je m’en approchais, mais j’ai fini par venir à bout de cette fuite en avant et j’en suis ravie. L’exposition est très belle et le Bal reste un de mes lieux d’exposition favori à Paris, à la fois par sa programmation et par sa taille.

Lauréate du prix HSBC 2013, Noémie Goudal est une photographe qui réalise des installations monumentales. Son processus de création consiste à créer ou récréer un paysage en collant des feuilles de papier imprimées sur une structure en bois puis d’installer cette structure visuelle au sein d’un autre paysage, en laissant des indices et des traces de cette manipulation. L’ensemble compose des espaces d’une grande poésie, déroutants, qui perturbent les repères et invitent à errer dans ces immenses paysages, car les photos sont monumentales et absorbent complètement le corps du regardeur.

Son travail fait écho à un autre photographe dont j’ai déjà parlé ici et que j’aime également beaucoup ; Matthieu-Bernard Raymond

L’exposition « Cinquième Corps » contient plusieurs pièces et séries : Southern Light Stations, In Search of the First Line, Observatoires, Stereoscopes et Diver.

Southern Light Stations

Southern Light Stations II - Noémie Goudal

Southern Light Stations II – Noémie Goudal

Southern Light Stations II et V - Noémie Goudal

Southern Light Stations II et V – Noémie Goudal

Southern Light Stations V - Noémie Goudal

Southern Light Stations V – Noémie Goudal

In search of the first line

In search of the first line II et III - Noémie Goudal

In search of the first line II et III – Noémie Goudal

Noemie_goudal_006

Noemie_goudal_007

Noemie_goudal_008

Observatoires

Noemie_goudal_009

Noemie_goudal_011

Noemie_goudal_012

Stereoscopes

Pas de photo de cette pièce dans laquelle il faut s’immerger. Planté devant un miroir à facettes qui reconstitue une image par ailleurs donnée deux fois de part et d’autre du corps, elle ne peut se montrer à plat au travers d’une photographie qui aplatirait le dispositif. Bref, je ne peux pas vous la montrer quoi !

Diver

Boucle vidéo de 9 mn mais pouvant couleur indéfiniment représentant des plongeurs plongeant du haut d’un plongeoir et remontant inlassablement pour replonger et remonter et replonger et remonter et replonger…

En savoir plus

4 réflexions au sujet de “Noémie Goudal au Bal – Cinquième Corps

  1. steph says:

    Je ne connaissais absolument pas te merci pour ce partage. très impressionnant, je n’ai pas encore tout compris mais je vais essayer de me documenter.
    Encore merci

  2. Mélalala says:

    C’est superbe ! On ne se rend pas compte du gigantisme mais on le sent et on veut aller voir de nos yeux !

  3. Mais oui ! Il faut y aller. C’est DU 12 FÉVRIER AU 8 MAI 2016 au BAL, Allez, va danser ! 😉

  4. JF says:

    absorbent complètement le corps du regardeur…?:-))
    Ceci dit çà a l’air très beau ! en plus elle aime bien les ronds cette femme là. j’aurais aimé voir un triangle quelque part .
    Non sans dec c’est classe. Et j’aime bien comment tu parle de tes confrères, t’es classe !
    Vraiment
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

[instagram-feed]