Monument Valley tient toutes ses promesses. Ce ne sont pas seulement les trois mésas et pitons que nous connaissons, c’est tout un parcours sur une piste caillouteuse et accidentée qui serpente dans un paysage hallucinant. On passe son temps à dire « que c’est beau » et on recommence a chaque détour, encore et encore jusqu’au soir quand le soleil décline et que les mésas projettent leurs ombres sur le désert. Bon ben voilà, c’est beau quoi !

Un petit florilège de photos couvrant plusieurs moments de la journée.

Et pour ne pas oublier que nous sommes dans un parc Navajo, quelques poupées tribales qui passaient par là…

 

road trip ouest americain