J’aime beaucoup cette œuvre de Matthieu Bonardet, artiste et dessinateur franco-belge.
Ce qu’il fait naitre dans la patience du frottement de la mine et du papier, avec une apparente simplicité, me touche beaucoup.
Que des lignes ? Que des traits ? Non. Un peu plus, à mon sens. Ca vibre de partout, c’est énergique et ça sait être doux.
Son travail s’intègre dans les lieux et les habite. Ici l’espace ajoute au trouble, avec cette échelle et cette passerelle qui semble ne mener nulle part ou vous permettre de plonger dans le dessin…
J’y reviendrai car j’ai repéré une autre œuvre qui me plait beaucoup.

Matthieu-bonardet

Et vous, ça vous plait ?