Peter Zumthor, le gagnant du prix Pritzker en 2009 a créé cet espace époustouflant, inauguré en 1998, où l’eau, la pierre et la lumière se combinent et s’interpénètrent. Le bâtiment fendu de larges ouvertures est inséré à flanc de montagne. Il est entièrement composé de couches superposées de Gneiss, une pierre de la région, qui forment des lignes horizontales. La nature de cette pierre, sa brillance, sa couleur donne des reflets changeants au bâtiment qui évolue tout au long de la journée, des saisons, de l’année, à la fois complètement ancré dans son décor et constituant, en même temps, une césure, un point d’arrêt dans le paysage. Peter Zumthor voulait créer un bâtiment dans la pierre, de pierre, né de la montagne, comme juste émergé.
La photographe Dominique Isserman, y a réalisé une série de clichés du mannequin Laetitia Casta. Mais son parti pris de photographier en noir et blanc me séduit un peu moins ; en se concentrant sur le corps du modèle, l’eau, la pierre et la lumière mais laissant de coté la couleur, elle se prive d’un des aspects les plus fascinants du lieu.
Thermes-Vals-1

Thermes-Vals-2

 

Thermes-Vals-exterieur Thermes-Vals-Piscine-interieure Thermes-Vals-solarium-interieur Thermes-Vals-piscine-interieure-de-haut

En savoir plus