james-turell

 

”Within without”  2010

Cette œuvre de James Turell me fascine à plus d’un titre. La pureté des lignes d’abord, les couleurs ensuite et ce quelque chose d’indéfinissable qui prend sa source dans ma propre histoire. L’un de mes films favoris est « le ventre de l’architecte » de Peter Greenaway et cette image m’y fait immanquablement penser. A cause du dôme sans doute. Il faut savoir que le film raconte l’histoire d’un architecte chargé de piloter la réalisation d’une exposition sur Etienne-Louis Boullée, lui-même architecte fasciné par la géométrie et dont l’œuvre  la plus connue est un projet non-réalisé de cénotaphe.

 

En savoir plus :