Juste quelques images du Grand Canyon (eh non, on ne dit pas « Great canyon » Agnès… Bah la logique…), qui ne rendent pas justice au lieu. C’est vraiment, vraiment, vraiment beau.
Quand tout se tait au coucher du soleil, on entend dans le lointain, le grondement encaissé des rapides du Colorado. A Pima point, on le voit trois fois s’enrouler dans les gorges, tantôt calme et tantôt mugissant. C’est à couper le souffle.
D’ailleurs je me tais.

 

road trip ouest americain