Sur le chemin du retour, le soleil se dore et le paysage se calme.

La nuit commence à tomber.

Comme les nuages qui s’apprêtent à dégringoler d’une montagne en forme de Mesa.

À l’entrée de Chefchaouen, le garçon de la troupe réclame sa photo d’un rouleau compresseur. Ben ouais, il en faut pour tous les goûts !!!