J’ai déjà parlé de mon histoire d’amour contrarié avec le tissage. Voici encore une oeuvre pour retourner le couteau dans la plaie !

Il s’agit d’un tissage monumental d’Aurélia Munoz, une artiste espagnole (1926-2011), que je trouve absolument magnifique et magique, qui n’est pas sans rappeler le travail aussi exceptionnel de Sheila Hicks (je sais je me répète dans les liens… Mais comme ça vous le raterez pas ces pièces époustouflantes !)

Aurelia-Munoz